La méthodologie

L’« Agenda 21 » scolaire est un des outils mise en œuvre pour répondre aux défis du XXIème siècle. Il a été développé dans de nombreux pays. En Wallonie, il a été développé en 2007 par COREN asbl avec le soutien de la Wallonie. Pour une école, les enjeux s’articulent autour de trois engagements :

 

schema agenda 21 scolaire

 

Coren10« La notion de développement durable est importante pour les jeunes et leur avenir. Toutes ces thématiques peuvent être abordées dans le cadre scolaire. Au niveau des infrastructures, nous devons être cohérents entre ce qui se dit en classe et ce qui se fait sur le terrain. Faire des économies d’énergie en investissant et montrer aux élèves les résultats obtenus en termes d’économie financière, de réduction d’émissions de CO2, de confort, etc. Les aspects de gestion et les aspects pédagogiques sont liés. »

Directeur au Collège Notre-Dame de Basse-Wavre

 

« A l’IPES de Seilles, la direction cherchait un moyen pour favoriser l’accrochage scolaire et améliorer l’image générale de l’école.A travers l’« Agenda 21» scolaire, la communauté scolaire est mobilisée pour développer des projets pédagogiques participatifs et transversaux. Ces projets visent à mettre en valeur les sections techniques et professionnelles aux potentialités souvent méconnues. Cette démarche a conduit l’école à s’ouvrir vers l’extérieur pour montrer ses réalisations et développer des partenariats. »

Directrice de l’Institut Provincial d’Enseignement Secondaire de Seilles

 

Une méthodologie basée sur l'amélioration continue

Il n'existe pas de modèle d'« Agenda 21 » dans les écoles puisque le développement durable part de situations locales, des acteurs, de leurs attentes et de leurs visions de l'école. La mise en place d'un « Agenda 21 » scolaire est une entreprise riche et ambitieuse où s'inventent et se construisent à la fois le contenu et les stratégies.

La démarche est basée sur une série d’étapes claires et précises dont les fondamentaux sont la constitution d’un comité de pilotage, la réalisation d’un diagnostic, l’élaboration d’un plan d’action et l’évaluation planifié de la mise en œuvre de la démarche.

 

demarche A21

 

Par ailleurs, la méthodologie du projet est expliquée en détail dans le Guide du coordinateur « Agenda 21 » scolaire, disponible en suivant ce lien.

Ce qui est dit et n’est pas écrit, s’oublie. Nous essayons donc de systématiser les rapports de réunions et de mettre par écrit un maximum de décisions et de constats. Le volet administratif de la démarche est un peu lourd mais nécessaire pour comparer d’une année à l’autre la progression de l’école et voir vers où on va. Cela permet aussi de vérifier la cohérence de nos actions et d’alimenter le plan d’actions de l’année suivante. Suivre les indicateurs est le seul moyen d’évaluer l’impact de la démarche objectivement. »

Coordinateur au Collège Pie 10 à Châtelineau

Abonnez-vous à notre newsletter !